Mairie de Belz
Mairie de Belz
Vous êtes ici :   Accueil Vie pratique » Prévention sécurité » Sécurité de l'habitat

Vie pratique

Prévention sécurité

Sécurité de l'habitat

Les cambriolages  sont très prégnants  dans la Morbihan. C’est un traumatisme qui laisse des traces chez les victimes.

Plusieurs outils à disposition :

-1- En partenariat avec la gendarmerie nationale : Opération Tranquillité Vacances, toute l’année, signalez vos absences prolongées aux services de Gendarmerie locaux. (Etel 02 97 55 32 11), qui assure une surveillance de votre bien, au cours de patrouilles de sécurité.

-2- Application pour Android : STOP CAMBRIOLAGES, gratuit.

-3- Opération citoyenne :

Au printemps 2019, une réunion d’information a eu lieu avec les services de gendarmerie concernant l’opération citoyenne. A l’issue de la présentation de ce dispositif, une quinzaine de candidats se sont inscrits pour être nommés référents.

Le principe :

Associant les habitants à la protection de leur environnement, le dispositif de participation citoyenne
s’inscrit dans une démarche de prévention de la délinquance, complémentaire de l’action de la
gendarmerie nationale et de mise en oeuvre de la police de sécurité au quotidien, par une approche
partenariale des relations entre la population et les forces de sécurité de l’Etat.

Il vise à :
- Développer auprès des habitants de la commune une culture de la sécurité,
- Renforcer le contact entre la gendarmerie nationale et les habitants,
- Développer des actions de prévention de la délinquance au niveau local.

Un protocole établissant un dispositif de participation citoyenne sera signé entre le Préfet du Morbihan, le Maire et le commandant du groupement de gendarmerie départementale du Morbihan.

Le Maire et le commandant de brigade mettent en place, encadrent et évaluent un dispositif de prévention de la délinquance sous la forme d’un réseau de solidarité de voisinage structuré autours de citoyens référents, permettant d’alerter la gendarmerie nationale de tout évènement suspect ou de tout fait de nature à troubler la sécurité des personnes et des biens dont ils seraient témoins.

Le dispositif de participation citoyenne ne se substitue pas à l’action de la gendarmerie nationale. Dans ce cadre, les citoyens référents, comme la population, ne doivent pas utiliser les modes d’action des forces de sécurité de l’Etat ni exercer des prérogatives dévolues à celles-ci.

Xavier DAL, référent sécurité, précise qu’un logo « OPERATION CITOYENNE » sera apposée à chaque entrée de ville.

Service public